Réponse du Luxembourg au projet MGV


Le Luxembourg rejette l’idée de monorail proposée par la maire de Thionville

Thionville – 12/03/2015 16h27
LORACTU.fr La Rédaction
Le Luxembourg rejette l’idée de monorail proposée par la maire de Thionville

La députée-maire (UMP) de Thionville (Moselle) propose de relier sa ville vers le Luxembourg à l’aide d’un monorail suspendu. Alors que les travailleurs lorrains sont toujours plus nombreux à traverser la frontière pour y travailler, Anne Grommerch veut que les lignes bouges rapidement. PHOTO : RADIO CANADA

La députée-maire (UMP) de Thionville (Moselle) avait proposé la construction d’un monorail suspendu entre sa ville et le Luxembourg, où se rendent des milliers de travailleurs frontaliers chaque jour. L’unique autoroute est saturée et l’offre ferroviaire est à bout de souffle.

«Cette idée n’est nullement prête à être réalisée, le coût d’investissement est totalement inconnu et ne constitue donc aucunement une altemative, ni à court terme, ni à moyen voire long terme à tous les projets en voie de réalisation» a assuré le ministre luxembourgeois des Transports, cité par le journal Wort.

« Pas d’avantages à ce monorail »

«Je suis très surpris de la sortie médiatique de Madame Anne Grommerch. En effet, celle-ci avait lancé cette idée lors d’un débat dans le cadre d’une discussion sur des nouvelles solutions pour la mobilité transfrontalière (…)» a poursuivi François Bausch. «On peut d’ores et déjà noter que ce monorail ne présente pas un avantage considérable en ce qui concerne le temps de parcours annoncé (20 min) étant donné que les trains nécessitent aujourd’hui 25 minutes» poursuit-il, évoquant également le coût du projet, la dangerosité des piliers à construire sur l’A31 ou encore la capacité en places assises faible par rapport aux trains.

Lire la suite…